Accueil

Historique

Co-voiturage

Comcom. Gorges-Causses-Cévennes Communauté de communes. Gorges-Causses-Cévennes

Conseil général Département de la Lozère.

Mairie de Vébron Mairie de Vébron.

Mairie de Bédouès-Cocures Mairie de Bédouès-Cocurès.

Mairie de Cassagnias Mairie de Cassagnas.

Mairie de Sainte-Enimie Mairie de Sainte-Enimie.

Mairie de Florac Mairie de Florac Trois Rivières.

Mairie d'Ispagnac Mairie d'Ispagnac.

Mairie de Rousse Mairie de Rousse.

Mairie La Malène Mairie La Malène.

Mairie de Meyrueis Mairie de Meyrueis.


Cans & Cévennes Mairie de Cans & Cévennes.

haut de page

Revue de presse.

Article Lozère Nouvelle 2019.

14 03 Article Lozère Nouvelle 2019

Petit aperçu du Grand débat national

Réunion

Une réunion d'initiative locale s'est tenue le 9 mars dans le cadre du Grand débat national initié par le Gouvernement. Admirablement préparée et organisée par M. Fontaine, cette rencontre a rassemblé une dizaine de personnes à l'annexe de la Mairie où autant de chaises sont hélas restées inoccupées...
Comme en maints autres lieux, ce furent presque exclusivement des personnes à la retraite où sur le point de l'être prochainement. Quatre hommes et six femmes, quasi parité ! Un tiers d'élus municipaux (le premier édile en tête, un adjoint et une conseillère), voire 50% si l'on y ajoute ceux qui, plus ou moins ouvertement, aspirent à le devenir l'an prochain à l'occasion de la nouvelle mandature. Moyenne d'âge largement au-dessus de 60 ans, même si est venu rapidement rejoindre ce petit groupe une jeune étudiante très impliquée mais qui ne pouvait à elle seule faire significativement baisser l'âge moyen. A mentionner aussi, accompagnant sa mamie, la présence d'une petite fille qui s'est montrée particulièrement patiente et discrète, même si, sur la fin, après quelques 2h30, elle implora grâce, tirant sa grand-mère par la manche et lui suggérant d'aller voir s'il n'y avait pas mieux à faire ailleurs !
L'échange animé par M. Fontaine reposa sur quelques 28 questions parmi les 82 proposées à discussion. Soit 7 pour chacun des grands thèmes. Elles furent projetées sur un écran de fortune à l'aide d'un vidéo-projecteur et un ordinateur. Les petits papiers et stylos distribués ne furent guère utilisés, chacun et chacune ayant toute liberté pour s'exprimer à haute voix. D'ailleurs, une fois n'est pas coutume, on ne peut que saluer l'excellent climat de cette réunion. Parfaite écoute réciproque et total respect des avis divergents. Comme quoi, c'est possible, même à Barre des Cévennes ! La pause "goûter" (jus de fruits ou boissons chaudes accompagnées de madeleines faites maison), unanimement appréciée, ne nous a pas fait regretter de nous être déplacés !
Tout le monde s'est donc plié de bonne grâce à l'exercice voulu par l'Etat. Pourtant, les questions parurent à beaucoup passablement simplistes pour ne pas dire parfois grossièrement téléguidées. Il y a tout lieu d'être dubitatif sur la qualité de la "photographie" qui ressortira au final. Espérons que ce sera mieux qu'un banal cliché flou plus ou moins artistique.